Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

Mention spéciale à l'agence Montpelliéraine Wonderful qui crée l'événement avec son calendrier de la Fédération des Aveugles de France :

calendrier.jpg

Voici l'article de Nicolas Guyonnet paru le 25 janvier 2011 sur 20 minutes.fr

Le président de la fédération des aveugles, un Montpelliérain, lance le débat...

Nicolas Sarkozy, Zinédine Zidane et Gérard Depardieu avec lunettes noires, chien d'aveugle et canne blanche. Les photos du calendrier 2010 de la fédération des aveugles de France (FAF) sont fortes. Elles sont truquées, sans autorisation de ces personnalités. Le président de la FAF, le Montpelliérain Vincent Michel veut «surprendre et choquer pour interpeller l'opinion».

La polémique fait parler
«Quand on fait un dossier complet et savamment organisé, on ne suscite aucun intérêt. Quand on joue la polémique, on parle de suite de nous. Les règles ont changé, on s'adapte», explique-t-il. La campagne a été réalisée avec l'agence de communication montpelliéraine Wonderful. Les calendriers sont envoyés depuis hier aux politiques et parlementaires et vendus sur le site www.faf.asso.fr.

«Les problèmes pour les déficients visuels n'ont pas changé, mais notre handicap passe toujours inaperçu. Nous ne vous voyons pas et vous ne nous voyez plus», déplore le non-voyant. Il justifie: «Je ne peux pas me servir de mon four qui est digital. En ville, je n'entends pas les véhicules électriques.» Sur chaque page du calendrier, d'autres exemples sont mis en avant: un ordinateur adapté coûte trente fois plus cher qu'un ordinateur pour valides, le chômage touche 40% des déficientes visuels, il n'existe aucune version récente d'un dictionnaire en langue française édité en braille... «Aujourd'hui, le monde de l'information est visuel à 80% et nous en sommes écartés.»

Ces photos culottées ont lancé la polémique, mardi. L'instigateur du projet s'en félicite: «Je veux de l'attention et que les aveugles sortent de l'indifférence.» Et si certains tentent des procès? «J'aimerais bien.» Pour l'agence Wonderful: «c'est un acte militant qui, j'espère, va ouvrir des portes.» Vincent Michel promet de faire parler de lui tout au long de l'année «pour trouver des solutions techniques pour que les déficients visuels aient une vie plus facile au quotidien. Et simplement que les gens ouvrent les yeux.»

Commenter cet article