Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

Ca fait un bail maintenant, tu te souviens ? J'avais beaucoup à apprendre à l'époque et toi tu avais déjà de l'expérience. Avant, j'en avais connu d'autres bien sûr. Par discrétion, je tairai leurs noms, je vais seulement les nommer par leur initiale. Le tout premier, il s'appelait P. Il avait été développé par une agence. Il était très élégant, accessible mais il est resté figé dans sa dernière version qui date d'il y a quelques années. Même s'il tourne encore très bien, il a ce côté un peu suranné. Le second, on va l'appeler K. Sympa mais un peu basique, et aussi rigide comme CMS, il avait ses limites, pas du genre à s'adapter si tu vois ce que je veux dire. Le troisième W. (ça va, pas trop dur à deviner ?) alors celui-là, un vrai charmeur, que dis-je, un playboy qui aime les feux des projecteurs ! Style phénomène de mode. Franchement, à force de le pratiquer, je le trouve un peu surfait. Quand on gratte le vernis, on découvre ses défauts cachés : va t'en câler une image correctement ou jouer sur l'espace entre les paragraphes... Puis il y en a eu d'autres dont j'ai oublié les noms. Chacun avec leurs qualités et leurs défauts. Mais aucun qui n'est provoqué en moi cette petite étincelle.

 

Entre toi et moi, c'était instinctif...

 

Parce qu'avec toi Drupal, le courant est passé tout de suite. Dis, tu te souviens de la première fois où on s'est rencontré ? C'était pour un site dont j'avais réécrit la plupart des textes. On n'a même pas eu besoin de se parler pour se comprendre. On avait la même manière de fonctionner. Tout paraissait si évident : résumé, titre, H1, H2, images, liens, c'était instinctif, tout se faisait naturellement. D'autres sites ont suivi bien entendu. Mais surtout, il y a eu ce long chemin que l'on a fait ensemble pendant plus de 2 ans. Sur une de tes versions qui ne pouvait plus être mise à jour. Ca ne nous a jamais empêchés d'avancer. Des fois c'est sûr on s'engueulait, enfin surtout moi. Quand ton transfert de fichiers plantait, quand tes feuilles de style partaient dans tous les sens. Mais à force de patience, j'ai appris à te maitriser, j'ai compris comment obtenir de toi ce que je voulais. Aucune de tes facettes n'avait de secret pour moi : publication, dépublication, newsletter, cartouche etc. Quelques fois, tu m'as plantée. Mais jamais tu n'as perdu de données. Toi et moi c'est pas près de se terminer, tu sais ?

 

Aujourd'hui je voulais juste te dire que ce que j'apprécie le plus chez toi, c'est ta liberté, ta capacité à t'adapter, à te moduler, ton ouverture d'esprit aussi. Car ce qui te donne ta force, c'est cette communauté que tu as su construire autour de toi. Et c'est bien normal que l'on te célèbre lors du Drupalcamp Soleil qui se déroulera à Montpellier les 24 et 25 mai. A tous ceux qui comme moi t'admirent, si vous aussi, voulez vivre la grande aventure avec Drupal, cliquez sur l'image pour en savoir plus et pour vous inscrire. 
 

drupal.png

 

Commenter cet article