Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

 C'est la deuxième fois que je vis cette expérience. C'est une agence web avec qui je collabore qui a eu cette idée. Pour répondre à des clients dont les budgets sont restreints, elle propose un accompagnement rédactionnel. Je leur fournis certaines clés, je les guide et rapidement, on passe de la théorie à la pratique en faisant ce que j'appelle de l'écriture à 4 mains. Au début, c'est moi qui écris pour leur montrer concrètement comment s'y prendre. Ensuite, je leur passe le relais pour qu'ils intègrent la démarche. Surtout chers lecteurs, n'oubliez pas que cette approche est une vulgarisation, par conséquent si vous êtes des spécialistes du web, vous connaissez déjà certains des éléments que vous allez découvrir !

 

Rédiger pour le web, c’est penser à 2 impératifs en même temps :
 

1) La technique

Google est le moteur de recherche le plus puissant. Il « scanne » régulièrement le web pour référencer les sites. L’algorythme utilisé va faire remonter certains d’entre eux dans les premiers résultats de recherche. Pourquoi, comment ?

  • Les textes des sites doivent être originaux : pas de copié/collé !
  • Les sites doivent être actualisés régulièrement : un site, ça s’entretient !
  • Les textes doivent être structurés pour être mieux reconnus : titre, gras…
  • Les mots clés doivent être soigneusement choisis.
  • Il ne faut pas hésiter à prendre le temps de les lister pour ne pas en oublier.
     

Le référencement naturel est aujourd’hui une priorité !

 

2) L’humain

Le lecteur réagit différemment devant un écran. Il est pressé, il ne prend pas le temps comme avec un journal ou une revue. Lire sur écran est fatigant, les éléments principaux doivent sauter aux yeux pour interpeler le lecteur. Les informations doivent être claires.

  • Les phrases doivent être courtes.
  • L’article doit être animé de titres et sous-titres.
  • Les termes en gras et/ou les liens vont rythmer la lecture.
  • Il faut se limiter à la page écran pour éviter d’avoir à scroller.
  • Il faut toujours se mettre à la place de l’internaute : quels mots-clés va-t-il taper lors de sa recherche ?
  • Il faut intégrer ces mots-clés dans le texte de manière harmonieuse : éviter de répéter les mêmes termes mais plutôt rechercher des synonymes pour ne pas lasser le lecteur.
     

 

Une fois cette présentation faite, j'insiste auprès de mes clients pour qu'ils écrivent d'abord sans réflechir à tous ces critères afin de ne pas les bloquer. Je leur conseille ensuite de laisser "mûrir" leur texte et de revenir dessus plus tard pour mieux se rendre compte s'ils ont répondu à chaque point.
 

En espérant que vous ayez apprécié ce partage ! A vos commentaires ! 

Commenter cet article