Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

Mention spéciale pour la suivante...

"Faire un pataquès

Dans nos moments (rares !) de relâchement, nous avons déjà tous commis un pataquès. Un "pataquès", mais qu'est-ce ? Il s'agit tout simplement d'une mauvaise liaison entre deux mots. Le terme "pataquès" est issu par imitation des formules fautives "je ne sais pas-t-à qui est-ce" et "je ne sais pas-t-à-qu'est-ce". On trouve dans le Manuel des étrangers amateurs de langue française (1805), du grammairien François-Urbain Domergue, qui traite des genres et de la prononciation, une explication (non vérifiable mais tentante !) de cette expression attestée à la fin du XVIIIe siècle : "Un jeune homme était au spectacle dans un théâtre, à côté de deux dames richement parées mais dont la conversation montrait bien le peu d'éducation qu'elles avaient reçue. Tout à coup, le jeune homme trouve sous sa main un éventail. "Madame, dit-il à la première, cet éventail est-il à vous ? - Il n'est point-z-à moi. Est-il à vous ? reprend-il en le présentant à l'autre. Il n'est pas-t-à moi. -Il n'est point-z-à vous, il n'est pas-t-à vous, dit le jeune homme, ma foi, je ne sais pas-t-à qu'est-ce !". Aujourd'hui "faire un pataquès" a élargi son champ de signification et peut aussi désigner plus généralement une faute de langage ou une erreur grossière commise par une personne que l'on peut prendre alors entre "quatre-z-yeux" !

Extrait de "A la file indienne" - Gilles Guilleron - First Editions

 

Commenter cet article

Anne 17/01/2011 21:28


c'est marrant mais pour moi ça voulait dire faire grand cas de peu de chose... ou faire un scandale...


corinne 17/01/2011 16:55


C'est amusant, notre petite Coline nous a donné la même explication que toi la semaine dernière. Les grandes idées se rencontrent !!