Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

En musique toujours, écoutez bien les paroles, elles ont une certaine signification...
Et sont merveilleusement adaptées !
 

mon-defi-2011Depuis quelque temps, j'ai l'impression que l'on se pose de plus en plus de questions dans les échanges sur les réseaux sociaux, comme une recherche de sens... Je lis des posts tels que les échanges sont-ils sincères ? Le partage n'est-il qu'illusion ? Sommes-nous seuls sur les réseaux ? Les relations sont-elles superficielles ? J'ai écrit, il y a peu, un article sur le dernier roman de Bernard Werber que j'ai intitulé "Savons-nous encore écouter". Et j'ai parfois le sentiment que sur les réseaux, tout le monde parle en même temps sans écouter l'autre. Tout va trop vite, les messages se succèdent sans arrêt, on ne prend plus le temps de s'arrêter, on ne lit pas, on survole un article, on ne réfléchit plus, on clique...

 

Qui remarquera mon défi ?


Alors j'ai envie de me lancer un défi, à moi qui passe mes journées connectée ! Et à vous qui me lisez... Non, je n'imite pas Thierry Crouzet et son livre "J'ai débranché !". Pendant une semaine, je ne vais pas me connecter sous mon profil (je rassure tout de suite mes clients, je vais bien entendu continuer à travailler sur leurs pages !). Je vais disparaitre numériquement, je ne posterai rien, je ne twitterai pas, je ne prendrai connaissance d'aucune notification. Et je vais observer ce qui va se passer. Peut être personne ne remarquera ma démarche ? Peut être certains d'entre vous vont réagir ? C'est un défi que je me lance à moi-même mais aussi à vous ! Au milieu de toutes ces informations qui vous envahissent, allez-vous remarquer une absence ? Savez-vous encore prendre le temps ?

 

Qui relèvera mon défi ?


Ce test me permettra aussi de vérifier une de mes convictions : je pense que les réseaux représentent un accélérateur de rencontres formidable, mais il manque un élément essentiel : le contact. En effet, quand je lis le post d'un "ami" que je n'ai jamais rencontré, je ne peux pas deviner le ton sur lequel il le dirait, je ne peux pas lire dans ses yeux. Tandis que si nous avons déjà fait connaissance, j'entends presque le son de sa voix, j'imagine son regard... Si les relations sur les réseaux ne se concrétisent pas, elles restent inachevées. Alors qui relèvera le défi ? Qui osera franchir le pas ? Aurez-vous envie de continuer à communiquer avec moi pendant cette semaine ? Si la réponse est oui, rien de plus simple ! Pour ceux qui sont plus à l'aise à l'écrit, vous pouvez laisser un commentaire à cet article et nous pourrons ainsi prendre le temps de dialoguer. Vous pouvez aussi m'envoyer un mail (cecile.courtais@free.fr). Et pour les plus audacieux, mon téléphone portable est indiqué sur ce blog et sur mon profil Facebook, si vous avez envie d'entendre le doux son de ma voix teintée de ce délicat accent ensoleillé qui me caractérise...

 

Et me démontrer ainsi que sur les réseaux, les échanges sont sincères, les relations ne sont ni illusoires, ni superficielles... A la semaine prochaine ou... à tout de suite !

 

Commenter cet article

Sandrine Connault 22/11/2012 12:45

Bonjour Cécile,
Voilà une expérience qui sera j'en suis certaine révélatrice.
J'ai pu me rendre compte, notamment en observant les réactions sur mes chroniques quotidiennes, qu'à travers les mots, il était possible de ressentir aussi les émotions, les préoccupations, les
intérêts des "fans" ou lecteurs. Alors oui, le contact est virtuel, mais les émotions sont réels. Les mots se lisent et s'écoutent même sur les réseaux. C'est sans doute ce qui fait que les
rencontres réelles deviennent ensuite magiques. @ bientôt

C'est au carré Conception Rédaction 22/11/2012 18:04



Bonsoir Sandrine et merci pour ton commentaire. Je te rejoins sur l'idée que tu exprimes mais comme tu l'écris à la fin, encore faut-il que les rencontres réelles se concrétisent ! Bonne soirée
et à bientôt !



Denis Gentile 22/11/2012 12:45

Cécile, finalement j'ai décidé de te répondre en publiant un article sur DooMiz. Le titre : Moi et Philippe Starck, on préfère l’imagination. C’est ma réponse au défi de Cécile Courtais.
http://www.doomiz.com/network/blog/view/21648/moi-et-philippe-starck-on-prefere-l-imagination-c-est-ma-reponse-au-defi-de-cecile-courtais
à plus :)

C'est au carré Conception Rédaction 22/11/2012 18:12



Bonsoir Denis, comment vas-tu ? Je suis donc allée lire ton article sur Doomiz (sans me connecter) et j'ai aussi reçu l'alerte me prévenant du commentaire de Jean-François sur le mien d'article.
Je prendrai le temps de te répondre quand je ferai un retour complet sur cette expérience. Merci en tous cas, ce que tu as écris est très poétique !



valérie Thuillier 20/11/2012 16:57

Chère Cécile, beau défi, belle expérience, belle résistance :-) Tes posts vont manquer dans ma timeline puisque j'ai fait un récent tri des personnes que je souhaitais garder...du coup j'ai un
journal beaucoup plus lisible et qui m'intéresse réellement:-) Je t'embrasse !
Valérie

C'est au carré Conception Rédaction 21/11/2012 08:16



Hello Valérie, merci, je suis très touchée de savoir que mes posts vont te manquer ! Cette absence ne nous empêche pas de communiquer, c'est aussi cela que je veux prouver : je trouve que sur les
réseaux actuellement, tout va trop vite, si on trouve un autre moyen d'échanger, on peur garder le contact ! Et même certainement parvenir à des échanges plus approfondis ! Au plaisir de te lire
!



Vince 20/11/2012 13:38

Je vais prendre le temps.... :-)

C'est au carré Conception Rédaction 21/11/2012 08:14



Bonjour Vincent, il a fallu que je regarde de plus près pour voir qui vous étiez ! Mais nous sommes déjà passés au contact direct, preuve que sans échanger sur les réseaux en permanence, on peut
se rencontrer facilement ! Bonne journée !



JOSS 20/11/2012 12:13

J'ai lu et j'aime France Gall, merci pour ce défi, moi aussi je pense que les gens devraient d'arrêter de vivre et écouter les autres
cordialement joss

C'est au carré Conception Rédaction 21/11/2012 08:12



Bonjour Joss, comment allez-vous ? Merci pour votre réaction. Ravie que vous aimiez France Gall, moi aussi j'adore ! Je pense aussi que tout va trop vite, de plus en plus vite et qu'on ne sait
plus faire de pause. C'est peut être aussi suite à la lecture du roman de Bernard Werber que je réagis ainsi, l'avez-vous lu ?