Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

evolution-de-l-homme-du-singe-a-l-homme-bionique-copie-1.jpg


Aujourd'hui
:

On peut remplacer une hanche ou un genou défectueux par une prothèse artificielle.
On peut aider les malentendants grâce à des implants.
On peut retrouver l'usage de ses mains avec la robotique.
On peut bénéficier du premier coeur artificiel...

 

Demain :

On pourra évaluer soi même sa vue avec son smartphone.
On pourra recréer des organes avec les cellules souches.
On pourra analyser le cerveau pour éviter certaines maladies.
On pourra enrayer le phénomène de vieillissement...

 

Et après demain ?


Qu'en pensez-vous ? Trouvez-vous cela formidable ou effrayant ? Quel futur imaginez-vous ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ludo 28/01/2014 18:54

Pourquoi ne pas brancher dès la naissance, le lobe droit du cerveau sur Facebook et le gauche sur Twiter. C'est juste une idée !

Denis Gentile 28/01/2014 07:08

Les exemples que tu cites ne me font pas peur Cécile. Il me semble que de nombreux progrès techniques, de la médecine, permettront de mieux vivre, de mieux vieillir. Mais les vrais progrès sont les
progrès humains. Ceux qui nous permettent de réfléchir sur nous-mêmes, d'en savoir plus sur nos capacités en tant qu'être humain, de prendre le temps d'aller puiser de l'eau dans un puits et de
donner un cadre à nos actes. Il y aura toujours des docteurs Frankenstein, mais ce seront toujours des exceptions. Il y a bien d'autres choses qui me terrorisent. Par exemple aujourd'hui on fête
l'un des plus grands hommes de tous les temps. Savez-vous de qui il s'agit et connaissez-vous l'oeuvre immense qu'il a laissé en héritage ? J'ai peur de la réponse et des réponses que je pourrais
entendre si je posais la question sur les réseaux, dans la rue, dans les écoles. Et le 15 février on fêtera les 450 ans de la mort du plus grand artiste de tous les temps. Qui pourrait me dire
quelque chose de lui, quelque chose de personnel, quelque chose qu'il a ressenti devant l'une de ses oeuvres ?
En effet si tous les progrès techniques nous font oublier tout notre héritage culturel et intellectuel alors c'est un danger. Ca me fait peur. mais pour enrayer ce phénomène on a un merveilleux
instrument, c'est le web et en premier lieu nos blogs. (Le livre a eu une influence comparable ces derniers siècles.) Et mine de rien avec un petit article aussi simple que celui-ci, tu réussis à
me rassurer. Merci Cécile pour cette initiative.

Anne-Claire Juan 27/01/2014 21:51

Après-demain, j'aime à rêver que notre imagination ne nous permet pas de deviner ce qui se passera.
Je rêve que les hommes reviendront aux vraies valeurs comme le soulignait Tang.
Je rêve que les maladies incurables deviennent curables.
Le reste... Seuls nos enfants le sauront alors autant leur laisser un monde qu'ils pourront aimer

Karine Carville 27/01/2014 20:08

Après-demain ?
On ne vieillira plus beaucoup, on vivra au moins mille ans (et ce avant la fin de ce siècle !). Tous nos organes seront remplacés par des organes neufs ou biomécaniques au fur et à mesure de leur
défection.
Puis, quand nous serons psychiquement trop usés, nous pourrons obtenir l'euthanasie assistée... Bref, que du bonheur... ?!

Magali Izard 27/01/2014 19:56

Après-demain ? Nous aurons enfin compris que nous nous perdions nous-mêmes dans cette course effrénée vers toujours plus de biens, de vitesse, etc. Et nos arrière-arrière petits enfants sauront
vivre en sérénité.
@Tang : je vis déjà comme tu le décris ;-) Oui, c'est possible !