Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous venons de passer quelques jours sur la Costa Brava, une région d'Espagne que nous ne connaissions pas. Sur la route, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner peu après la frontière. Prise de température avant de rentrer dans le restaurant, port du masque jusqu'à notre table... Ca y est, les vacances commençaient ! Arrivés à Empuriabrava, nous nous sommes rendus directement à notre hôtel, il nous tardait de profiter de la piscine. Tout le personnel portait le masque, du gel hydroalcoolique était à disposition bien en évidence.

Grâce à Louise, qui a préféré aller à la plage et qui s'est renseignée pour nous, nous avons appris que le port du masque était obligatoire partout. Dans les restaurants, les espaces communs des hôtels, dans la rue... Uniques exceptions : à table pour se régaler de tapas, et sur la plage pour bronzer en beauté. Dans tous les endroits où nous sommes allés, les serveurs, le personnel portaient des masques, les cartes étaient à scanner avec un QR code, le gel hydroalcoolique était à portée de mains. Parfois, en promenant dans les petites rues typiques de ce charmant village, on croisait des personnes sans masque et ça nous surprenait. Ce devait être des touristes... français. Pourtant, la police déambulait et on comprenait bien le message émis par mégaphone "hay que poner la màscara". Bref, on a passé quelques jours de déconnexion totale dans un lieu magnifique en toute sérénité...

Hier soir, nous sommes allés à Sommières, ce si beau village du Gard que j'apprécie pour ses vieilles pierres. Nous étions les seuls à porter un masque dans la rue. Une fois installés au restaurant, la serveuse est venue nous accueillir, sans masque, et nous donner la carte en mains propres, au format papier. C'était délicieux : des planches à partager, des tartinades du marché mais il me manquait cette si douce sérénité...

Alors, si vous me croisez, ne soyez pas étonné, je vais garder les habitudes que j'ai prises suite à ce merveilleux séjour en Espagne. Je sortirai masquée, dans la rue, en terrasse, sauf, bien évidemment, pour siroter un petit café. Je ne vous serrerai pas la main, je ne vous ferai pas la bise. Je vous saluerai avec toute l'amitié et le respect que j'ai pour vous. Car, si je porte un masque désormais, ce n'est pas pour me protéger mais pour vous protéger, VOUS. Et j'apprécierais beaucoup que vous fassiez de même envers moi. Il est grand temps d'arrêter la mascarade, de retirer ce masque que nous avons devant les yeux... Pour le porter enfin comme il se doit ! 

 

Tag(s) : #Sansfiltre

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :