Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

Parler, écrire, écouter

Dans le Nord, je ne manquais pas de confrères et de consoeurs, de rédactrices et de rédacteurs. Ici, j'ai vite compris que ce ne serait pas le cas. Et si au début, j'ai pensé que ce serait un avantage car j'aurais moins de concurrence, au fil du temps, je ressens un certain manque. Un manque d'échanges avec des personnes qui me ressemblent. Ce sentiment n'a fait que s'accentuer ces derniers temps. J'ai côtoyé des personnes d'univers différents, et d'autres que je connais depuis longtemps. Et si tout ce que nous avons partagé et partageons encore m'a beaucoup apporté, je sens qu'ils ne comprennent pas bien ce que je fais. Alors, ils n'osent pas poser de questions, alors je ne leur parle pas de moi, mais je les fais parler d'eux. Déformation professionnelle, me direz-vous !

 

Nous, rédacteurs et rédactrices, devons certainement renvoyer une image discrète et effacée. Au milieu de certaines personnes plus exubérantes ou expressives, nous passons inaperçus. Ce n'est pas un sentiment de solitude que je décris en écrivant ces lignes. Pour moi, la solitude est synonyme de liberté, complètement assumée. Mais la semaine dernière, j'ai déjeuné avec une consoeur et là j'ai réalisé que ça me manquait d'échanger sur notre métier. Que nous n'avions pas besoin de beaucoup parler pour nous comprendre. Que d'ailleurs, nous n'étions pas de grandes bavardes. Que nous fonctionnions de la même façon : parfois, on peut écrire un article d'un trait, et d'autres fois, on n'arrive pas à avancer. En fait, pendant ce déjeuner, on s'est surtout écouté. Si aujourd'hui, on me demandait quelle est la qualité principale pour devenir rédactrice, je répondrais "savoir écouter". Et cette capacité est de plus en plus rare de nos jours.

 

La plupart des personnes s'écoutent parler mais ne savent pas écouter. Alors, si un jour l'envie vous en prend, apprenez à nous écouter et peut être qu'enfin, vous nous connaitrez.

Commenter cet article

SofiNoëlle 04/10/2016 15:29

oui écouter est un art, observer aussi... D'un poste à l'autre je suis devenue rédactrice "technique", mais pas indépendante, alors... Et bien je n'intéresse pas les indépendants pour échanger, c'est un fait. autre sorte de solitude que j'assume. Et puis je ne suis pas bavarde, je préfère écouter, et dans les réunions pros je préfère m'effacer pour laisser place aux expressifs. Je me débrouille donc toute seule comme je peux pour trouver du taff. Et il est vrai que parfois la solitude me pèse. Heureusement ce métier n'est pas des plus courant, et ce sont les recruteurs qui viennent directement vers moi grâce au Web. Bref tout ça pour dire que le manque d'échanges existe aussi pour les rédactrices dites "techniques".

Cécile 04/10/2016 17:19

Et bien moi, tu m'as toujours intéressée parce que je ne connais pas l'aspect technique !

Merryl 03/10/2016 18:06

Héhé, sympa cet article ! Je crois que je vois de qui tu parles dans ton billet... je me trompe? En tout cas ta conclusion est très juste :)

Cécile 04/10/2016 17:18

Oh que non, tu as vu juste ! ;)