Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par C'est au carré Conception Rédaction

Qui sont les entrepreneurs d’aujourd’hui ?

Je voulais écrire la suite de mon dernier article. Mais je viens d’assister à un événement qui m’a marquée. Samedi 17 octobre, c’était la finale d’OpenCité : première édition d’un programme pour encourager la création d’entreprises dans les quartiers prioritaires de Montpellier, Nîmes, Perpignan et Narbonne. 3 équipes par ville allaient défendre leurs projets devant le jury. Je me suis fait discrète pour les écouter et les observer. Ils étaient en pleine concentration, je ne voulais pas les déranger. Le matin, ils ont été coachés sur la façon de se tenir lors du pitch, comment parler efficacement. "Je sais que je parle trop vite... C’est pas moi de me tenir comme ça, je parle avec les mains... Ils nous aident à canaliser notre stress, à transformer le négatif en positif". Je laissais trainer mes oreilles pour attraper quelques bribes de phrases. Je sentais leur stress mais les animateurs étaient là pour les rassurer : Check, Youness, Dominique et Fatim.



Et après cette période de calme apparent, tout s’est accéléré avec l’arrivée du jury. Première équipe à passer : Nîmes avec un projet de foodtruck végétarien, Narbonne ensuite avec du soutien scolaire qui s’occupe aussi des parents. Je pourrais tous vous les citer car ils le méritent. J’ai eu la chance de discuter avec Michel de LM Access qui veut faciliter l’aménagement de l’habitat pour les handicapés, il avait encore les yeux qui brillaient, ça avait été dur de parler devant le jury et le public. J’ai vu Aziadé parler de son hammam traditionnel avec passion et avec les mains, vous avez bien raison ! J’ai écouté Gifting Studio et leur envie de créer une approche sociétale de la communication, j’ai eu les larmes aux yeux en écoutant Amina et son projet de restaurant solidaire, le Pari Pimenté, j’ai eu envie de manger des Bonbons Gitans avec ces femmes qui veulent changer notre regard sur cette communauté, j’ai pleuré avec la Tajine de Fez, oui vous êtes là et vous avez toute votre place.



J’ai vu des hommes et des femmes qui croient en leurs rêves, qui osent les exprimer et qui ont envie de les réaliser. Je les ai vus prendre la parole pour la première fois. Ils ont tous gagné. J’ai admiré aussi toute l’équipe qui a porté ce projet : Elise, Lindsay et Pierre bien entendu, Pierre tu es le seul avec qui j’ai eu le plaisir de travailler et qui me fait sortir de l’ombre, je n’en reviens toujours pas, tu m’as fait le coup 2 fois en moins d’un mois ! Pour la remise des prix, Axelle Lemaire, secrétaire d’état au numérique et marraine d’OpenCité a prononcé un discours aux accents de vérité : cette opération est la preuve que l’entrepreneuriat n’est plus réservé à une élite, que l’innovation peut naitre partout, que ces personnes qui ont la volonté de créer une entreprise dans leurs quartiers, pas pour le quitter d’ici quelques années mais pour y rester, sont les nouveaux entrepreneurs. Je les ai vus tellement humbles et je me sentais si petite à côté d’eux.



Cette première édition d’OpenCité n’est que le début d’une longue série qui donne sa chance à toutes les envies d’entreprendre. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article