Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Extended, en voiture Simone !

C’est par un matin d’automne froid et gris que j’ai rencontré Delphine dans un des hauts lieux symboliques de Montpellier. Elle m’attendait, frigorifiée, et nous avons parlé pendant des heures. Je l’avais démarchée, pensant qu’elle pouvait avoir besoin de mes services. Mais elle allait vite me détromper. Elle avait d’autres projets, réunir des indépendants pour proposer quelque chose de nouveau. Emportée par son élan, j’ai accepté sans hésiter de faire partie de cette folle aventure. Et nous avons repris un café pour nous réchauffer, attablées au café Joseph, sur la Place Jean Jaurès, devant la statue de ce grand homme, témoin du discours qu’il a prononcé en soutien de la révolte des vignerons du Languedoc en 1907. Voilà, ça c’était pour vous la jouer façon Frédéric Mitterrand dans «Destins» ! (avec la petite musique qui va bien et la diction trainante adéquate).

 

A cette époque, qui n’est pas si lointaine, nous parlons de fin 2010, certains avaient participé à l’aventure, puis l’avaient quittée pour d’autres horizons. Nous étions 3 : Delphine, Julie et moi. On avait décroché quelques projets mais jamais rien de transcendant. On se rencontrait, plus ou moins régulièrement pour développer notre stratégie. On a aussi accueilli Hervé pendant un certain temps. Mais ça vivotait, ça tournait en rond. Jusqu’au moment où on a décidé d’organiser une soirée pour les voeux de la nouvelle année. Là, on s’est bien amusé et surtout, on a crée la surprise. Un lieu atypique, de la musique poétique, on s’est dit qu’on tenait quelque chose. On a voulu transformer l’essai. Mais hélas, le quotidien nous a rattrapées et on a laissé le temps filer ! 

 

Alors il fallait qu’on se pose les bonnes questions, et pour ça, on a fait appel à un ami (non, pas Jean-Pierre Foucault, un certain Jean-François...). Il a joué le rôle de médiateur : est-ce qu’on avait vraiment envie de construire quelque chose ensemble ? Est-ce qu’on était prête à s’investir dans un projet commun ? Jusqu’où on voulait aller ? Il nous a bien aidées notre gourou ! Plus tard, on a voulu analyser la situation, comprendre pourquoi ça ne marchait pas, que pouvait-on apporter qui n’existe pas déjà ? C’est à ce moment que Julie a préféré quitter l’aventure, nous expliquant qu’elle ne se reconnaissait pas dans le projet. On l’a bien entendu parfaitement compris et cela ne remet pas du tout en cause l’amitié qui est née entre nous. 

 

C’était parti pour un nouvel objectif : organiser une soirée pour annoncer officiellement la nouvelle direction d’Extended. Non, vous ne saurez rien. Même nos invités ne savent pas grand chose et certains sont très frustrés (n’est-ce pas Vincent ?). Nous distillons les indices au compte-gouttes pour faire durer le suspens... On s’amuse comme des gamines à tout préparer ! Vous avez envie de nous rejoindre pour cette première édition des Folies By Extended ? C'est par ici. Et dans notre élan, on a eu envie d’en profiter pour formaliser les choses. Car, jusqu’à présent, Extended n’était qu’un nom. Bientôt, l’agence aura une existence légale. Je crois que Delphine n’en est toujours pas revenue quand j’ai dit oui... Je l’ai tellement habituée à vouloir garder mon indépendance, mon statut d’autoentrepreneur tout ça. Mais ça ne remet pas en cause nos activités respectives, il y aura toujours Delf inprogress, C’est au carré et Extended vient en plus. Je dis OUI au mariage avec contrat et tout le tralala ! Tiens, on n’a pas choisi les témoins, faudra y penser... A moins que ce ne soit tous nos invités ? C’est parti pour de nouvelles aventures, en voiture Simone* !

 

* Si vous ne le saviez pas, c’est le surnom de...

 

Tag(s) : #Le métier de Conceptrice Rédactrice

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :